Presentation

Manuel Conthe est un arbitre international indépendant.

Avocat et économiste, et ancien régulateur des marchés financiers, c’est un expert reconnu dans les secteurs de la finance, des marchés énergétiques, des transactions de fusions et acquisitions, de l’estimation des dommages-intérêts et, plus généralement, des litiges économiques et de l’entreprise.

Il a commencé sa carrière en tant qu’arbitre en 2010 et a déjà fait partie de plus de 30 panels. En février 2020, il a été désigné par l’Espagne comme membre de la liste officielle des arbitres du CIRDI.​ Il est également membre du panel d’experts de P.R.I.M.E. Finance.

Auparavant, en qualité de fonctionnaire du Royaume d’Espagne, il fut Directeur Général des Transactions et Investissements Etrangers (1987-1988), Directeur Général du Trésor et de la Politique Financière (1988-1995), Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Economie (1995-1996), Vice-Président du Secteur Financier de la Banque Mondiale (1999-2002) et Président de l’Autorité Espagnole des Marchés Financiers (CNMV, 2004-2007). Il fut également Associé d’une entreprise de consulting financier (2002-2004).

Durant ses années à Bruxelles (1996-1999), en qualité de Conseiller Principal pour les Affaires Economiques et le Commerce de la Mission Espagnole de l’Union Européenne, il s’est impliqué de près dans les négociations sur le commerce international et les investissements ainsi que dans les panels d’arbitrage de l’OMC.

Il est l’auteur de trois livres sur les paradoxes économiques et politiques, la théorie du jeu et le droit et l’économie comportementales (“behavioral Law & Economics”).

Manuel Conthe est classé par Chambers Global 2019 y Chambers Europe 2019 parmi les arbitres les plus recherchés en Espagne.

Langues: 

  • Espagnol: langue maternelle
  • Anglais: maîtrise parfaite
  • Français: courant
  • Allemand: très bonne compréhension écrite
  • Portugais: très bonne compréhension écrite

Profession

  • Arbitre international. Il agit en tant qu’arbitre, jamais en tant qu’avocat, depuis son propre cabinet.
  • Chroniqueur et président du Comité Consultatif d’Expansión, le leader des quotidiens financiers espagnols (depuis 2007)
  • Administrateur non-exécutif indépendant et président comité d’audit de Unicaja Banco, une banque régionale espagnole dont le siège est à Malaga (depuis avril 2018).

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Feb. 2020    Désigné par l’Espagne comme membre de la liste officielle des arbitres du CIRDI

Déc. 2017 – Mars 2019    Présidente du Tribunal d’Arbitrage Espagnol

Juin 2011 – Avril 2019    Administrateur non -exécutif indépendant d’Acerinox, le fabriquant international d’acier inoxydable coté en bourse  

Sept. 2009 – Mars 2015        Of-Counsel chez Bird&Bird

  • Début de son travail d’arbitre fin 2009 en tant qu’Of-Counsel chez Bird&Bird LLP Madrid, un poste qu’il abandonnera en mars 2015 pour éviter les conflits d’intérêts liés à ses arbitrages.

Oct. 2004 – Mai 2007        Président de l’Autorité Espagnole des Marchés Financiers (CNMV)

  • Préside le Groupe de Travail qui élabora le Code de Gouvernement d’Entreprise Espagnol en 2006.
  • Supervision de l’introduction en 2005 de la norme comptable IAS-IFRS par les entreprises espagnoles cotées en bourse.
  • Préside les Groupes de Travaux de l’IOSCO sur “l’indépendance des Conseils d’Administration“ et la “Protection des actionnaires minoritaires“.
  • Membre du Comité de Haut Niveau du  Marché Electrique Ibérique.
  • En mai 2007, démission due au désaccord au sujet d’une décision à la majorité prise par le Conseil d’Administration de la CNMV relative à l’Offre Publique d’Achat de l’entreprise publique d’électricité Endesa.

Oct. 2002 – Oct. 2004         Associé, Analistas Financieros Internacionales (AFI)

  • Direction de projets de conseil en Amérique Latine et en Europe de l’Est pour la Banque Mondiale, l’IFC et la BID sur le financement de projets d’infrastructures transnationales, de risques liés à la réglementation sur des projets d’IDE, de réglementation financière et de financement de logements.
  • Travail pour les Gouvernements Régionaux Espagnols sur les techniques de collaboration Publiques-Privées (PPP) dans le secteur de la santé.

Avril 1999 – Septembre 2002        Vice-Président de la Banque Mondiale (World Bank)

  • Co-présidence du Réseau Infrastructure,  Secteur Financier-Privé (FPSI) de la Banque Mondiale.
  • Représentant de la Banque Mondiale dans le “Forum de Stabilité Financière” et membre de son groupe de travail sur les mouvements de capitaux.
  • En étroite collaboration avec le FMI, déploiement du “Programme d’Évaluation du Secteur Financier” (FSAP).
  • Promotion d’un Programme Spécial d’Assistance Technique sur le développement des marchés obligataires internationaux.
  • Représentation de la Banque Mondiale pendant la Conférence sur la Banque et la Finance Islamiques de la AAOIFI-World Bank, 2000.
  • En qualité de Conseiller Spécial du Directeur Financier de la Banque Mondiale (Juillet 2001-Septembre 2002), collaboration au « Mécanisme de Restructuration de la Dette Souveraine » du FMI et travail sur la stratégie du Groupe Banque Mondiale de promotion des investissements étrangers directs dans les pays émergeants.

Juillet 1996 – Mars 1999          Conseiller Economique et Commercial en Chef, Représentation Permanente  Espagnole auprès de l’UE

  • Représentant Adjoint de l’Espagne au Comité de Politique Commerciale de l’UE (“Comité 113”) à Bruxelles et, en tant que tel, implication (indirecte) dans:
    • Négociation à l’OMC des Accords ATI pour supprimer les droits de douane sur les produits des Technologies de l’Information
    • Panels de résolution de litiges de l’OMC affectant  l’UE (exemple: panel de la banane)
    • Accords Commerciaux Préférentiels de l’UE.
    • Préparation du “Cycle du Millénaire” (le précurseur du “Cycle Doha”)
    • Litiges commerciaux bilatéraux UE-USA et négociations (exemple : Loi Helms Burton)
    • Négociations de l’OCDE sur l’« Accord Multilatéral sur l’Investissement » avorté (AMI).
  • Participation, en tant que membre de la délégation espagnole, à la première Conférence Ministérielle de l’OMC qui s’est déroulée à Singapour en décembre 1996.

Nov. 1995 – Mai 1996        Secrétaire d’Etat au Ministère de l’Economie (“Secretario de Estado de Economía”) 

  • Lors du Conseil Européen de Madrid en décembre 1995, préparation  des Conclusions sur le ”scénario pour l’introduction de l’euro”.
  • Approbation de la titrisation par les entreprises espagnoles distributrices d’électricité du « moratoire nucléaire ».
  • Conseiller indépendant de la SEPI, la société de portefeuille publique industrielle espagnole.

Oct. 1988 – Nov. 1995        Directeur Général du Trésor et de la Politique Financière

  • En qualité de Directeur Financier du Royaume d’Espagne, responsable de ses  emprunts souverains, des programmes de produits dérivés et de gestion de la trésorerie, et rôle principal dans la modernisation du marché espagnol de la dette publique.
  • En étroite collaboration avec la banque d’Espagne, développement:
    • Du groupe de spécialistes du marché du Trésor (« market makers »);
    • De la réglementation des premiers marchés de futures et d’options sur les obligations d’Etat en pesetas;
    • Du nouveau système de comptes personnels de valeurs du Trésor  à la Banque d’Espagne  (“cuentas directas”);
    • D’un nouveau type de fond mutuel  investissant principalement dans les valeurs du Trésor (“Fondtesoros”)
  • Rédaction de toutes les réglementations et lois sur les marchés bancaires et financiers, dont la Loi sur l’Autonomie (la palabra se corta así : Auto-nomie) de la Banque d’Espagne, la Loi sur la Titrisation des Actifs Financiers et la réglementation sur les marchés nationaux de futures et d’options.
  • En tant que membre du Comité Monétaire de l’UE, négociation de l’entrée de la peseta dans le Système Monétaire Européen (juin 1989) et de ses quatre dévaluations ultérieures.
  • Direction de la délégation espagnole à la Conférence de 1990 qui créa la BERD.
  • Direction de la délégation espagnole à la Conférence Intergouvernementale sur l’Union Economique et  Monétaire de 1991 durant laquelle on négocia le Traité de Maastricht de 1992.
  • Membre du Conseil de la Banque d’Espagne et de l’Autorité Espagnole des Marchés Financiers (CNMV).
  • Membre du Conseil de la Banque Européenne d’Investissement (BEI).

Dec. 1986 – Oct. 1988        Directeur Général des Transactions & Investissements Etrangers

  • En qualité de Directeur  Général  des Transactions Extérieures, présidence du comité de vérification et d’approbation de tous les principaux projets d’IDE impliquant une participation étrangère majoritaire.
  • Direction de la délégation espagnole à la conférence de Washington de 1998 qui a conduit à la création de l’agence Multilatérale de Garantie des Investissements (AMGI).
  • Directeur non-exécutif de Banco Exterior et de Repsol Exploración.

Dec. 1984 – Dec. 1986        Sous-Directeur Général du Financement Extérieur

  • En tant que directeur financier adjoint du Royaume d’Espagne, direction des emprunts étrangers espagnols et de leurs relations avec les marchés de capitaux internationaux et les agences de rating.
  • Négociation et direction des swaps de devises et de taux d’intérêts du Royaume.
  • Contrôle et supervision des opérations d’endettement en devises par les entités publiques espagnoles et des  sociétés d’autoroutes bénéficiant d’une garantie contre le risque de change.
  • Promotion et supervision du marché étranger des obligations en peseta (“mercado matador”).

1979 – 1984

  • 1981-1984 Assistant Technique du Directeur Exécutif de la Banque Inter-Américaine de Développement (BID). En plus de la  révision de tous les projets de prêts et d’investissements financés par la BID et soumis au Conseil d’Administration pour approbation, grande implication dans la négociation de la  cinquième reconstitution du capital de la BID et la création établissement (la palabra se corta así : établis-sement) de la Corporation Inter-Américaine d’Investissement.
  • 1979-1981 Fonctionnaire junior au Ministère du Commerce d’Espagne, en charge de la promotion commerciale des exportations et des vérifications des projets d’IDE en Espagne.
  • En décembre 1978, incorporation dans le « Corps Spécial des Economistes du Gouvernement » (“Técnicos Comerciales y Economistas del Estado”) du Ministère du Commerce.

DOMAINES DE COMPETENCES 

  • Marchés financiers (swaps d’actions, de taux d’intérêts et produits dérivés, titrisation, réglementations bancaires, assurance de crédit, normes IFRS, rapports comptables et financiers; protection de l’investisseur et réclamations pour ventes abusives, abus de marché)
  • Réglementation des marchés de l’électricité et de l’énergie et estimation d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’énergie
  • Transactions d’entreprises et gouvernance (estimation d’entreprises et de joint ventures, pactes d’actionnaires, litiges de fusions & acquisitions et de rachats d’entreprises; problèmes de gouvernance d’entreprises, obligations fiduciaires des administrateurs, opérations entre apparentés)
  • Investissements étrangers directs, incluant les risques liés à la réglementation, le financement et la réglementation
  • Partenariats Public-Privé
  • Législations monétaire et sur les devises étrangères & clauses contractuelles monétaires
  • Droit du commerce international  et Accords de l’OMC (GATT, AGCS, MIC…)

PUBLICATIONS

AUTRES

  • Membre du Conseil d’Administration de la Fondation pour le Bon Usage de l’Espagnol (“Fundación del Español Urgente”, Fundéu).
  • Membre du Conseil d’Administration d’Indexa Capital, un courtier en valeurs mobilières espagnol offrant  des services de gestion passive de patrimoine par internet.

FORMATION

  • 1971-1976 Maîtrise de Droit de l’Universidad Autónoma de Madrid (UAM). Mémoire de fin d’études: Les Droits de Tirages Spéciaux (DTS).
  • 1976-1977 Bourse de recherche en Droit International Privé à l’Universidad Autónoma de Madrid (UAM) sur l’exception d’ordre public.
  • 1971-1974 Etudes  d’Economie (Analyse macroéconomique) à l’Universidad Complutense de Madrid (UCM).
  • 2001 Executive Education Program, Harvard Business School.

LANGUES

  • Espagnol: langue maternelle
  • Anglais: maîtrise parfaite
  • Français: courant
  • Allemand: très bonne compréhension écrite
  • Portugais: très bonne compréhension écrite